Dans le quotidien des mamans qui ont une forte envie de trop bien faire, de plaire à tout le monde, il y a des choses qu’elles imposent à leurs enfants, comme la façon de s’habiller, qui sont des combats, en termes de dépense d’énergie, bien trop éprouvants et frustrants par rapport à la situation.

Parfois, accepter que son enfant ne fasse pas comme nous le voulons nous, est un choix qui peut éviter de s’énerver pour quelque chose de pas si important que ça. Et puisqu’on dit « éduquer n’est pas soumettre », ne pas soumettre son enfant dans sa façon de s’habiller est plutôt une bonne chose, non ? Valorisons son libre arbitre et acceptons qu’il expérimente ses choix, bien sûr dans la limite du raisonnable. En tant que parents nous posons le cadre, en ce qui concerne les angles, les arrondir peut-être bénéfique.

Pour l’ancienne maman « hyper dans le contrôle » que j’incarnais, laisser partir ma fille à l’école un matin où il fait 15 degrés, non seulement, avec un look totalement improbable où j’entends Cristina Cordula dire

« mais ma chérie ça ne va pas du tout »

et sans collant, m’aurait été insupportable. Je me serais battue, j’aurais imposé ma sur-exigence, j’aurais dépensé une énergie folle pour qu’elle se plie à ce que moi, je pensais mieux pour elle, m’attribuant ainsi, le droit de penser que mes goûts étaient meilleurs que les siens. Je serais montée dans les tours, je me serais bien énervée, et la journée aurait commencé sous l’emprise de la colère, initiant un bon début de journée de m……

J’ai conscience aujourd’hui que j’aurais été prête à mener un véritable combat dans l’unique but de soumettre mon autorité, de garder le contrôle de la situation pour ne pas avoir à faire face à l’éventuel regard des autres

« mais tu as vu comment elle habille sa fille ! ».

Je vous partage ce moment de vie parce que je sais que beaucoup se reconnaitront dans l’anecdote et je souhaite attirer votre attention sur l’importance de vous préserver dans votre quotidien de maman active. Un premier pas pour prendre soin de vous et vous respecter davantage est de mettre votre énergie, là où c’est vraiment important. Notre rôle de parent est de responsabiliser nos enfants alors parfois laissons les faire leurs expériences, sans nous épuiser à vouloir les soumettre à nos sur-exigences qui parfois reposent sur une peur du regard de l’autre.

Si ça vous parle et que vous avez besoin d’y voir plus clair, si vous voulez avancer vers une version de vous-même plus confiante, plus satisfaite et plus sereine, sachez que je propose des accompagnements personnalisés.

Si ça vous intéresse, nous pouvons, dans un premier temps, échanger sur votre situation, lors d’une séance diagnostic*, de 30 minutes, par Skype ou What’s App vidéo, que j’ai le plaisir de vous offrir.

Ce sera pour vous l’occasion de parler de vous et je vous dirai en quoi mon accompagnement pourra vous aider.

*5 séances diagnostics par mois

Je veux ma séance diagnostic

 

« La différence entre celle que vous êtes et celle que vous voudriez être, c’est ce que vous faites »

Qui suis-je ?

Je suis Sandrine Joineau, créatrice de « au bonheur des Working Mums ».

Comme vous, je n’arrivais pas à concilier ma vie de maman, de femme active et de femme. Trop de stress à cause de ma pression à être parfaite sur tous les fronts. Trop de tension avec ma fille. Trop d’insatisfaction, de frustration. L’exemple de Working Mum que je donnais à ma fille : stress, manque de confiance en moi, phrases négatives sur moi, cris, punitions, menaces… n’était pas celui que j’avais imaginé.

Un jour, à bout de nerf, j’ai coupé l’oreille de son doudou. J’ai pris conscience que je devais changer mon comportement. J’ai découvert le développement personnel, la parentalité positive et j’ai développé ma méthode pour plus de sérénité et de satisfaction. J’ai compris que je me prenais pour Wonder Woman, que je faisais passer les besoins des autres avant les miens et qu’ inconsciemment j’attendais leur reconnaissance. Insatisfaite et stressée, je passais à côté du bonheur d’être maman.

Je me suis formée au coaching et aujourd’hui, parce que je l’ai vécu et que j’ai changé, j’aide les Working Mums à concilier leur vie de maman et de femme active sans oublier leur vie de femme, grâce à une méthode d’accompagnement sur-mesure et ludique qui s’appuie sur la psychologie positive et la parentalité responsable.

Un premier coup de pouce, mon quizz gratuit

2 min pour savoir si vous vous prenez pour Wonder Woman ou pas...

Bravo! Vous êtes abonnées, vérifiez dans vos "courriers indésirables" et promotions si vous ne recevez rien.

Pin It on Pinterest

Shares