Maman, si tu te voyais comme je te vois,

Tu comprendrais que tu peux te foutre la paix.

Tu comprendrais que je te vois faire plus qu’il ne le faut.

Tu comprendrais que les autres ne font pas mieux.

Tu comprendrais que tu n’es pas assez sympa avec toi.

Tu comprendrais que ce n’est pas grave si tout n’est pas fait tout de suite.

Tu comprendrais que demander de l’aide c’est parfois mieux.

Tu comprendrais que tu vaux tellement mieux que ce que tu crois.

Tu comprendrais que tu ne peux pas tout contrôler et alors ça fait quoi ?

Tu comprendrais que tu n’as pas à t’en vouloir parfois.

Tu comprendrais que tu n’as pas à penser à tout.

Tu comprendrais que s’il y a des loupés quand papa fait, ce n’est pas si grave.

Tu comprendrais que « si ce n’est pas toi qui le fait » ce sera fait différemment, moins vite ou moins bien et alors ?

Tu comprendrais que ton stress, souvent, vient de toi.

Tu comprendrais que tu as des raisons d’être fatiguée et que je peux comprendre si tu me le dis.

Tu comprendrais que dire ce que tu ressens est important.

Tu comprendrais que si tu ne demandes pas les autres ne savent pas.

Tu comprendrais que penser du mal de toi est injuste et injustifié.

Tu comprendrais que je n’attends rien de toi à part ton amour que tu me donnes déjà.

Tu comprendrais que tu n’as pas besoin d’être parfaite puisque pour moi tu es unique et exceptionnelle.

Tu comprendrais que tu peux prendre du temps pour toi sans culpabiliser car je sais que je suis dans ton cœur.

Tu comprendrais que quand tu n’es pas bien, je ne suis pas bien non plus.

Tu comprendrais que tu as le droit de penser à toi pour mieux penser à moi après.

Tu comprendrais que j’aime tout en toi, même ce que toi tu n’aimes pas.

Tu comprendrais que parmi toutes les mamans je n’en voudrais pas d’autres que toi,

Parce que tu fais tant pour moi,

Mais maman promets-moi de prendre soin de toi, de t’aimer autant que je t’aime, de te respecter, de te foutre la paix, parce que comme ça, moi aussi je ferai ça.

Qu’en pensez-vous ?

Je vous propose de passer à l’action avec 7 astuces quotidiennes pour être plus sympa avec vous et plus zen.

Vous aurez 7 exercices de quelques minutes, 1 par jour, qui vous aideront à prendre du temps pour vous.

7 astuces gratuites pour être plus sympa avec moi !

Et pour aller plus loin, si vous sentez que c’est le bon moment de faire un premier pas pour vous, je vous offre une séance de 30 minutes pour poser vos mots sur vos maux.

Je veux ma séance offerte

Qui suis-je ?

Je suis Sandrine Joineau, créatrice de « au bonheur des Working Mums ». Comme vous, je n’arrivais pas à concilier ma vie de maman, de femme active et de femme. Trop de stress à cause de ma pression à être parfaite sur tous les fronts. Trop de tension avec ma fille. Trop d’insatisfaction, de frustration. L’exemple de Working Mum que je donnais à ma fille : stress, manque de confiance en moi, phrases négatives sur moi, cris, punitions, menaces… n’était pas celui que j’avais imaginé.

Un jour, à bout de nerf, j’ai coupé l’oreille de son doudou. J’ai pris conscience que je devais changer mon comportement. J’ai découvert le développement personnel, la parentalité positive et j’ai développé ma méthode pour plus de sérénité et de satisfaction. J’ai compris que je me prenais pour Wonder Woman, que je faisais passer les besoins des autres avant les miens et qu’ inconsciemment j’attendais leur reconnaissance. Insatisfaite et stressée, je passais à côté du bonheur d’être maman.

Je me suis formée au coaching et aujourd’hui, parce que je l’ai vécu et que j’ai changé, j’aide les Working Mums à concilier leur vie de maman et de femme active sans oublier leur vie de femme, grâce à une méthode d’accompagnement sur-mesure et ludique qui s’appuie sur la psychologie positive et la parentalité positive.

 

Un premier coup de pouce, mon quizz gratuit

2 min pour savoir si vous vous prenez pour Wonder Woman ou pas...

Bravo! Vous êtes abonnées, vérifiez dans vos "courriers indésirables" et promotions si vous ne recevez rien.

Pin It on Pinterest

Shares