C’était un beau début de journée, la journée de carnaval à l’école. Le soleil brillait déjà, ma fille s’était levée du premier coup, ravie de vivre enfin cette journée qu’elle avait imaginé.

Elle était habillée en cendrillon et voulait un chignon.

Je lui avais proposé de faire 2 nattes sous le chignon, elle avait dit non. Mais lancée dans la coiffure, je lui ai tout de même fait 2 tresses.

C’était très joli et je lui ai montré le résultat en photo.

Elle était déçue, elle m’avait dit qu’elle n’en voulait pas.

Sa réaction qui, avec le recul était bien légitime et acceptable, m’a fait immédiatement monter dans les tours, parce que je voulais contrôler la situation et lui imposer ce que j’avais décidé, sans l’écouter elle.

Après tout c’était sa journée de carnaval.

Énervée par sa moue déçue, n’essayant pas de me mettre à sa place, ne marquant pas un temps de pause pour redevenir calme, j’ai laissé le dragon cracher son feu sur elle avec des mots et des gestes secs.

Elle a pleuré mais je ne m’arrêtais pas, ma colère était incontrôlable, je l’avais laissée m’envahir et se déverser sur elle.

Je m’en suis voulue évidemment, mais j’ai décidé de ne pas me laisser submerger par la culpabilité, nous avons toutes le droit de ne pas être la maman parfaite.

Ce qui compte c’est d’accepter ces comportements et de se dire qu’on a le choix d’y réagir après coup.

Le soir, je suis allée la chercher à l’école, dès qu’elle m’a vue elle a couru vers moi et s’est jetée dans mes bras.

Dans la voiture, je lui ai demandé ce que ma réaction du matin lui avait fait.

Elle m’a dit avec ses mots qu’elle avait eu beaucoup de « déçument » comme émotion et je lui ai dit que moi j’avais attendu d’elle une réaction que moi j’attendais et que j’avais eu de la peine.

Je lui ai demandé pardon, je lui ai dit que je n’aurais pas dû réagir aussi fort mais que j’étais énervée et fatiguée par la mauvaise nuit que j’avais passée, le stress que j’avais pour un événement nouveau dans mon travail.

Quelques soient les choses que vous dites à vos enfants, vous avez le droit de les dire et aussi de les réparer afin d’empêcher à vos enfants de les garder en eux comme « des cacas toxiques », qui risquent de les affecter en grandissant parce qu’ils ne les exprimeraient pas.

Réparer c’est leur permettre, une fois que notre dragon s’est calmé, de les aider à mettre des mots sur ce qu’ils ont éprouvé. Et c’est vous permettre d’expliquer votre comportement.

Vous n’avez pas à être la maman parfaite, vous faites de votre mieux et félicitez-vous pour cela.

L’important c’est aussi de comprendre d’où vient votre dragon et de moins le nourrir en pensant à vous, pour eux.

Pour allez plus loin, mon blog « au bonheur des working mums »

Qui suis-je ?

Je suis Sandrine Joineau.

Comme vous, je n’arrivais pas à concilier ma vie de maman, de femme active et de femme. Trop de stress à cause de ma pression à être parfaite sur tous les fronts. Trop de tension avec ma fille. Trop d’insatisfaction, de frustration. L’exemple de Working Mum que je donnais à ma fille : stress, manque de confiance en moi, phrases négatives sur moi, cris, punitions, menaces… n’était pas celui que j’avais imaginé.

Un jour, à bout de nerfs, parce que je ne me rendais pas compte que j’étais trop frustrée dans mon job, j’ai coupé l’oreille de son doudou. J’ai pris conscience que je devais réfléchir à ce que je voulais vraiment. J’ai fait un coaching et un bilan de compétences et j’ai compris que je n’étais plus à la bonne place dans mon job, que la maman que j’étais le soir en était affectée.

Je me suis formée au coaching (Haute école de Coaching), à la Discipline Positive (formatrice en DP) et aujourd’hui, parce que je l’ai vécu et que j’ai changé, j’aide les Working Mums à être bien dans leur job et dans leur vie de maman, grâce à une méthode d’accompagnement sur-mesure et ludique qui s’appuie sur la psychologie positive et la parentalité responsable.

Un premier coup de pouce, mon quizz gratuit

2 min pour savoir si vous vous prenez pour Wonder Woman ou pas...

Bravo! Vous êtes abonnées, vérifiez dans vos "courriers indésirables" et promotions si vous ne recevez rien.

Pin It on Pinterest

Shares