Vendredi, en rentrant de l’école avec toi, j’ai eu envie de t’écrire ces quelques lignes, pour plus tard…

« Ma chérie, aujourd’hui, je t’ai portée pour rentrer à la maison car tu avais mal au ventre et mes bras se sont mis à trembler, sous tes petits 18 kilos. J’ai réalisé qu’il n’y a pas si longtemps, je pouvais te porter sur un seul bras.

C’est bizarre, j’ai eu envie de me dire merci d’avoir fait tout ce chemin vers moi-même, pour profiter pleinement, dans l’instant présent, de ces moments que nous partageons toi et moi.

En devenant cette « meilleure version de moi-même », je suis une maman épanouie et confiante pour te guider vers ta future version de toi. Je te guide en tant que maman mais aussi en tant que femme active, car si tu me vois épanouie, tu te construiras, toi aussi, sur ce modèle.

Si je ne me mets pas la pression à devoir toujours « trop » bien faire, si j’accepte d’être imparfaite, si mon métier a du sens pour moi, si je prends soin de moi en me faisant, parfois, passer en premier, si je m’encourage au lieu de me dire que je suis nulle, si je sais que mon estime ne dépend que de moi et que je ne me compare pas aux autres, toi aussi, plus tard, tu auras la capacité de croire en toi et tu donneras le meilleur de toi aux autres.

Pour toi, je suis fière d’avoir agi et travaillé sur moi, pour remplacer le stress, l’insatisfaction, la course après le temps par plus de sérénité, de satisfaction et de temps pour moi et donc pour nous.

Aujourd’hui, mes bras flanchent sous tes 18 kilos mais je savoure cet instant.

Et même si mes bras tremblent jusqu’à la maison, je te serre fort contre moi, car cet instant est précieux, je peux encore te porter, un jour je ne pourrai plus, tu auras grandi.

Je profite donc, à fond, de la chaleur de ton corps contre le mien, de la douceur de ta joue contre la mienne, de tes rires parce que tu te moques de mes bras tout mous. Mon attention est tournée vers notre complicité de maman et de fille et tant pis pour mes bras en marshmallow, je m’en fiche, l’important est ailleurs ».

Qu’en pensez-vous ?

Je vous propose de passer à l’action avec 7 astuces quotidiennes pour être plus sympa avec vous et plus zen.

Vous aurez 7 exercices de quelques minutes, 1 par jour, qui vous aideront à prendre du temps pour vous.

7 jours pour être plus sympa avec vous !

Et pour aller plus loin, si vous sentez que c’est le bon moment de faire un premier pas pour vous, je vous offre une séance de 30 minutes pour poser vos mots sur vos maux.

Je veux ma séance offerte

Qui suis-je ?

Je suis Sandrine Joineau, créatrice de « au bonheur des Working Mums ». Comme vous, je n’arrivais pas à concilier ma vie de maman, de femme active et de femme. Trop de stress à cause de ma pression à être parfaite sur tous les fronts. Trop de tension avec ma fille. Trop d’insatisfaction, de frustration. L’exemple de Working Mum que je donnais à ma fille : stress, manque de confiance en moi, phrases négatives sur moi, cris, punitions, menaces… n’était pas celui que j’avais imaginé.

Un jour, à bout de nerf, j’ai coupé l’oreille de son doudou. J’ai pris conscience que je devais changer mon comportement. J’ai découvert le développement personnel, la parentalité positive et j’ai développé ma méthode pour plus de sérénité et de satisfaction. J’ai compris que je me prenais pour Wonder Woman, que je faisais passer les besoins des autres avant les miens et qu’ inconsciemment j’attendais leur reconnaissance. Insatisfaite et stressée, je passais à côté du bonheur d’être maman.

Je me suis formée au coaching et aujourd’hui, parce que je l’ai vécu et que j’ai changé, j’aide les Working Mums à concilier leur vie de maman et de femme active sans oublier leur vie de femme, grâce à une méthode d’accompagnement sur-mesure et ludique qui s’appuie sur la psychologie positive et la parentalité positive.

 

Un premier coup de pouce, mon quizz gratuit

2 min pour savoir si vous vous prenez pour Wonder Woman ou pas...

Bravo! Vous êtes abonnées, vérifiez dans vos "courriers indésirables" et promotions si vous ne recevez rien.

Pin It on Pinterest

Shares