Chères Working Mums, vous êtes extraordinaires !

Avant de devenir maman vous avez consacré beaucoup d’énergie à votre carrière professionnelle, une vraie Working Girl.
Aujourd’hui vous êtes aussi une maman, et vous voulez continuer à vous éclater dans votre job, tout en étant aussi une maman au top. Alors pour conjuguer la Working Girl à la Maman au top, vous courez tout le temps, vous vous mettez la pression pour assurer partout (travail, famille, maison), vous menez plusieurs vies en même temps et la fatigue s’est installée physiquement et moralement.

Cette « wonderwomanite aigüe » se répercute sur vos relations avec vos proches et vous n’êtes pas Happy dans votre vie de maman et votre job :

  • vous fonctionnez en mode pilote automatique à en faire toujours plus, toujours mieux et toujours trop,
  • vous gérez votre vie façon « to do list », plutôt que de la vivre pleinement,
  • vous donnez votre maximum pour être une femme active parfaite, une maman parfaite, une épouse parfaite…,
  • vous êtes insatisfaite dans votre vie de maman et votre job car vous pensez que vous n’êtes pas à la hauteur, que vous n’en faites pas assez, que les autres, elles, y arrivent….
  • vous êtes épuisée et cela dure depuis longtemps mais vous faites avec.

Mais dites-moi, vous n’avez pas l’impression de passer à côté de quelqu’un de très important dans votre vie ? Avec qui, passez-vous le plus de temps dans votre vie ? C’est vous, non ? Alors ne pensez-vous pas qu’il est temps de reprendre votre place en tant que femme et d’améliorer la relation que vous entretenez avec vous-même ? Oui, mais comment faire ?

Je vous partage 4 astuces de Jacques Salomé (spécialiste de l’hygiène relationnelle) :

1/ Apprenez à vous aimer : pas d’un amour narcissique à vous dire « je suis la plus belle, la meilleure, il n’y a que moi qui compte » mais d’un amour de respect, de bienveillance et de tolérance. Soyez indulgente avec vous, n’écoutez pas la petite voix qui vous dit que vous êtes nulle si vous faites quelque chose qui ne vous renvoie pas l’image que vous auriez souhaitée. Ecoutez celle qui vous dit : « tu as fait de ton mieux, c’est bien, sois fière de toi, tu peux te dire merci ». Si vous ne l’entendez pas, montez le son, vous verrez, elle est là quelque part !

2/ Apprenez à vous respecter : osez dire NON, arrêtez les faux OUI sans vous sentir coupable, ou avoir peur d’être mal vue, rejetée, pas aimée…. Mais pour cela vous devez prendre le risque de vous affirmer et accepter de ne pas être approuvée par les autres 9 fois sur 10. C’est incontournable et il est important de bien le conscientiser car il existe 2 besoins liés et opposés : le besoin d’affirmation de soi et le besoin d’approbation. Si vous vous affirmez, vous prenez le risque de ne pas être approuvée et alors ?? En faisant cela, vous vous respecterez et vous ne vous laisserez plus définir par le regard des autres !

3/ Apprenez à vous responsabiliser : c’est-à-dire découvrir que vous n’êtes pas responsables de ce qui vous arrive mais vous êtes responsables de ce que vous en faites. Je choisis l’exemple de Philippe Croizon pour vous l’illustrer : jeune homme il a été foudroyé 2 fois en bougeant son antenne de télévision sur le toit, il a perdu ses 2 jambes et ses 2 bras. Il n’était pas responsable de ce qui lui est arrivé, en revanche il a eu le choix d’y réagir : soit par l’abattement, en se disant que sa vie était foutue, soit comme il l’a fait, en se disant que tout était encore possible, qu’il restait l’acteur de sa vie et que le spectacle n’était pas terminé pour lui. Il a fait le Paris-Dakar il y a 2 ans en tant que pilote !!! Il a relié les cinq continents à la nage ! Il a choisi d’être Philippe Croizon tout court et pas Philippe Croizon, l’handicapé. Il a choisi de se mettre en action et de dépasser ses limites.

4/ Apprenez à rester fidèle à vous-même : en respectant vos valeurs, celles qui font que vous êtes la femme que vous êtes, ces petites graines que vous avez en vous et qu’il vous suffit d’arroser en faisant des choses qui sont fondamentales pour vous.

Vous voulez aller plus loin ? Et si vous commenciez par être plus sympa avec la Working Mum extra que vous êtes ?

Je vous propose 7 astuces gratuites, 7 actions simples et rapides, une par jour pour plus de bienveillance envers la maman que vous êtes.

Je veux les 7 astuces

Et si vous sentez que c’est le moment pour vous d’y voir plus clair, de poser des mots sur vos maux et de valider que mon aide pourra vous être bénéfique, je vous propose une séance diagnostic* gratuite de 30 minutes, par skype.

*Cette séance offerte n’est pas un coaching, mais une occasion de clarifier votre situation et de vous donner plus de détails sur mes services si je vois que je suis en mesure de vous accompagner.

 Je veux ma séance offerte

« La différence entre celle que vous êtes et celle que vous voudriez être, c’est ce que vous faites »

 

Qui suis-je ?

Je suis Sandrine Joineau, créatrice de « au bonheur des Working Mums ». Comme vous, je n’arrivais pas à concilier ma vie de maman, de femme active et de femme. Trop de stress à cause de ma pression à être parfaite sur tous les fronts. Trop de tension avec ma fille. Trop d’insatisfaction, de frustration. L’exemple de Working Mum que je donnais à ma fille : stress, manque de confiance en moi, phrases négatives sur moi, cris, punitions, menaces… n’était pas celui que j’avais imaginé.

Un jour, à bout de nerf, j’ai coupé l’oreille de son doudou. J’ai pris conscience que je devais changer mon comportement. J’ai découvert le développement personnel, la parentalité positive et j’ai développé ma méthode pour plus de sérénité et de satisfaction. J’ai compris que je me prenais pour Wonder Woman, que je faisais passer les besoins des autres avant les miens et qu’ inconsciemment j’attendais leur reconnaissance. Insatisfaite et stressée, je passais à côté du bonheur d’être maman.

Je me suis formée au coaching et aujourd’hui, parce que je l’ai vécu et que j’ai changé, j’aide les Working Mums à concilier leur vie de maman et de femme active sans oublier leur vie de femme, grâce à une méthode d’accompagnement sur-mesure et ludique qui s’appuie sur la psychologie positive et la parentalité positive.

 

Un premier coup de pouce, mon quizz gratuit

2 min pour savoir si vous vous prenez pour Wonder Woman ou pas...

Bravo! Vous êtes abonnées, vérifiez dans vos "courriers indésirables" et promotions si vous ne recevez rien.

Pin It on Pinterest

Shares